Jules Verne

Un capitaine de quinze ans

« Le navire qui vous transportait a été abordé ? demanda tout d’abord le capitaine Hull.

– Oui, répondit le vieux noir. Il y a dix jours, notre navire a été abordé pendant une nuit très sombre. Nous dormions…

– Mais les gens du Waldeck, que sont-ils devenus ?

– Ils n’étaient déjà plus là, monsieur, lorsque mes compagnons et moi nous sommes montés sur le pont.

– L’équipage a-t-il donc pu sauter à bord du navire qui a rencontré le Waldeck ? demanda le capitaine Hull.

– Peut-être, et même il faut l’espérer pour lui !

– Et ce navire, après le choc, n’est pas revenu pour vous recueillir ?

– Non.

– A-t-il donc sombré lui-même ?

– Il n’a pas sombré, répondit le vieux noir en secouant la tête, car nous avons pu le voir fuir dans la nuit. »

Odéon Livre brings French-language literature to an American audience. While many of our featured works have been translated into English, we focus exclusively on texts’ native versions. Plots and characters can indeed be translated, but even the most faithful interpretation will lack the power and beauty of French.

Credits

Odéon Livre by Ethan Safron

 

Special Thanks

The staff and members of the Alliance Française de Chicago for their support and inspiration

JoJo Feinberg for editing the Oui Love Books blurbs

 

Recently viewed